Artisanat serrurerie : dossier administratif

Dossier d’information sectorielles sur l’activité-de-serrurerie à découvrir sur jesuisentrepreneur.fr

L’installation, les investissements, la gestion

  • Les points de vigilance sur les difficultés du métier : fonds de roulement, fonds propres, diversification, évolution des techniques et des matériaux.

Les aptitudes professionnelles

  • Une formation spécifique de type Brevet Professionnel ou Brevet de Maîtrise.
  • La volonté de se former aux nouvelles technologies.
  • Un bon contact commercial et le sens du conseil à la clientèle.
  • Un bon gestionnaire, notamment pour la gestion de ses stocks.

L’environnement réglementaire

  • Le serrurier doit être titulaire d’un CAP ou d’un BEP ou  justifier d’une expérience professionnelle de trois années en qualité de salarié ou d’indépendant dans le métier de la serrurerie.
  • L’inscription au Répertoire des Métiers est obligatoire.
  • Suivre la réglementation professionnelle sur les portes pare-feu, portes et portails métalliques, serrures simples de bâtiment, dispositifs anti-panique à barres, etc.
  • Le professionnel doit souscrire une assurance de responsabilité civile professionnelle.
  • Respecter les délais de paiement aux fournisseurs à 60 jours à compter de la date d’émission de la facture.
  • L’employeur doit évaluer l’exposition de chaque collaborateur aux facteurs de pénibilité.
  • la carte d’identification professionnelle des salariés du bâtiment est obligatoire depuis le 22 mars 2017.
  • Choix du statut juridique et fiscal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website