Affichage des tarifs bientôt obligatoire

À partir du 1er avril 2017, les professionnels intervenant au domicile des particuliers pour des travaux comme les plombiers ou les serruriers devront bientôt obligatoirement afficher leurs tarifs sur internet s’ils ont un site, selon un arrêté paru samedi au Journal officiel.

Articles sur le Net :

3 Réflexions sur “Affichage des tarifs bientôt obligatoire

  1. Bonjour, tout à fait accord avec vous. Il y a une grosse guerre entre les serruriers au niveau publicité. Et cela coute très cher, et celui qui en paie les conséquences est le client final. Pour ma part étant moi même serrurier et jouissant d’une belle image (ce qui est très rare dans ce métier) quand j’ai commencé il y a 8 ans sans clients, ça a été très difficile. Je n’avais pas un euro en poche, impossible de payer des factures de 8000 euros par mois pour être bien placé dans les moteurs de recherche. Ce n’était pas évident et irrationnel de payer une somme astronomique (et qui est loin d’être la plus élevée) avant de commencer à gagner de l’argent. Donc il a fallu que je gagne la confiance de ma clientèle. La question était pourquoi me choisirait on moi qui avait une vraie moyenne tarifaire (90 à 150€ tout inclus) selon l’heure et la distance et avec la bonne méthode adéquate pour les ouvertures… plutôt que toutes les offres internet à 15,39, 49€ à importe quelle heure (Bien évidemment : c’est de l’arnaque totale, ça n’existe pas…) Question de logique, entre le déplacement, le temps passé et les taxes à donner à l’état, un artisan ne peut pas travailler pour 39€… Mais des artisans sérieux comme moi il en existe, il faut juste les trouver en amont (et éviter de nous trouver dans l’urgence, car la facture ne peut que trop vite augmenter si on n’a pas la bonne personne). Alors n’hésitez pas à regarder et analyser les avis (vous pouvez tomber sur des faux avis), à l’heure des smartphones n’hésitez pas à envoyer des photos de votre porte ou serrure (j’en demande toujours a mes clients et je suis capable de chiffrer l’intervention à la dizaine d’euros prés, ce qui rassure ou pas mes clients (selon leur modèle de serrure) et je n’hésite pas a leur dire d’appeler un autre serrurier pour qu’ils se rendent compte si celui-ci leur demande autant de renseignements, s’il reste flou sur le tarif, s’il leur demande une photo par SMS, etc. Bref une bonne communication intelligente, le bouche-à-oreille, un tarif correct m’ont permis d’évoluer correctement (pas aussi vite que je le souhaitais, car pollué par des offres plus qu’alléchantes, mais complètement fausses). Je continuerai ce post plus tard, car j’ai une intervention. Didier le Serrurier

    • Bonjour Didier,
      Merci pour votre témoignage et vos conseils pertinents, car pétries d’expériences vécues. Hélas bien souvent les personnes ayant besoin d’une assistance en serrurerie sont en situation de stress (perte ou vol de clé, bloquée à l’extérieur de chez elles à une heure tardive, etc.) deviennent vulnérables face à des personnes peu scrupuleuses. J’espère que vos recommandations pourront aider de nombreuses personnes confrontées à ce type d’événement.
      Bonne continuation dans votre engagement qualité.

  2. L’affichage obligatoire des tarifs est une excellente mesure pour la profession des serruriers.
    Au final, tout le monde va y gagner.
    Actuellement il y a une fuite en avant vertigineuse des budgets publicitaires et du spamming sur Google Maps et Google Web qui se répercute négativement sur ce qui sur les clients finaux.
    Les serruriers sont pris dans un engrenage, qui les asservisse aux régies publicitaires.
    En fait, ils travaillent en bonne partie pour les publicitaires.
    L’affichage des tarifs va faire exploser cette bulle spéculative concurrentielle, pour le bien de tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website