Bon serrurier : les critères

 

Comment choisir un serrurier digne de confiance ?

Être recommandé :

Votre syndic de copropriété ou votre bailleur peut vous recommander un serrurier avec qui il travaille régulièrement.
Les réseaux professionnels comme les Sécuristes de France ou les marques de serrures Fichet, CYC, Vachette, Bricard, etc. proposent des listes de serruriers possédant une implantation locale de qualité.

À proximité :

Choisir un serrurier sur ou proche de son quartier ou de sa ville en privilégiant les professionnels réellement établis localement et de longue date. Une entreprise possédant plus de deux établissements doit éveiller votre prudence.

Son cœur de métier :

Privilégier les entreprises dont l’activité principale est la serrurerie, indiquée par son code NAF.

Ses testimoniaux :

Consulter les avis clients à partir de plusieurs sources avec circonspection, en évaluant leur authenticité, leur qualité et leur auteur, etc.

La publicité :

Un bon serrurier travaillant seul et ayant quelques années d’activité n’a pas besoin pour travailler de la réclame ; il se contente de valoriser son bouche-à-oreille comme source de nouveau client, une entreprise de quelques salariés peut avoir besoin de faire un peu la promotion de son activité. C’est pourquoi éviter les serruriers omniprésents publicitairement sur les Pages jaunes ou en pole position sur les liens commerciaux sur Google. Allez plus profondément dans les listes et utilisez les outils de pertinence.

Une estimation orale des frais :

Pour les interventions urgentes, si vous le sollicitez, un serrurier consciencieux vous indiquera par téléphone une première estimation du coût de son intervention TTC comprenant ses frais de déplacement. Il s’engagera sur son délai d’intervention.

Des tarifs clairs et pondérés :

Un serrurier sérieux communique sur sa politique tarifaire de façon que sa clientèle puisse comprendre facilement l’importance des différents coûts : déplacement, main-d’œuvre, matériel et affiche ses prix toutes taxes comprises (TTC). À ce titre, si le professionnel que vous pressentez publie sur son site internet une grille tarifaire avec les critères énoncés et dont les prix vous semblent raisonnables ; c’est bon signe.

Le respect des procédures légales :

Il respecte les procédures réglementaires. C’est-à-dire notamment : ses obligations d’information, des mentions légales complètes et à jour sur son site internet, affiche des tarifs TTC, établie systématiquement un devis détaillé à partir de 150 euros de frais. Lors d’une ouverture de porte, contrôle l’identité et le justificatif de résidence du donneur d’ordre. Etc.

Offre différents choix de prestations :

Selon le problème rencontré, il vous propose d’abord la solution la moins coûteuse. Puis vous ayant interrogé selon vos exigences, il pourra vous suggérer des solutions requérant un engagement financier plus conséquent, donc en adéquation à vos besoins réels. Ainsi, il ne propose pas d’emblée de tout changer, profitant ainsi de votre ignorance en matière de serrurerie et de votre désarroi éventuel.

Contine reading

Publicité : Entreprises de Dépannage

 

#Publicité #Serrurier #PagesJaunes #Google & consorts : Un reportage Envoyé spécial qui pose des questions à la profession des dépanneurs à domicile.

L’avis du blog. Comment sortir du cercle infernal ? Tous responsables, le Web est un bien commun.

Vidéo sur la concurrence, la publicité et les arnaques du dépannage à domicile, extrait du reportage Envoyé spécial sur les arnaques à domicile publié par Crack-net

En Bref que dénonce ce reportage.

Ce document suggérerait que les entreprises de dépannage à domicile sont prises au piège dans un système publicitaire orchestré par Pages Jaunes et Google, qui les place en compétition exacerbée à outrance avec leurs confrères. Il en résulte une surenchère pour obtenir les premières positions dans les résultats de recherches des internautes. Les frais payés pour leur publicité se retrouvent alors bien naturellement sur la facture finale du consommateur.

L’avis de serrurier.ovh

Trois groupes d’acteurs, les consonautes, les entreprises d’assistance à domicile et les plateformes de recherche sur le Web sont donc les protagonistes de cette histoire où la concurrence est reine du jeu. Clairement, les tragédiens de cette comédie plutôt scabreuse dépensent beaucoup d’énergie pour obtenir le droit de jouer ensemble une pièce où planent les parfums de la schizophrénie commerciale.

Comment sortir de ce cercle vicieux ?

  • Les internautes doivent élaborer leurs requêtes avec un peu plus de précisions et étudier la liste des réponses proposées plutôt que de cliquer sur le premier lien venu sans réflexion.
  • Les professionnels de la serrurerie doivent investir l’espace d’expression qu’est internet pour y expliquer de façon détaillée et précise leurs services, ce qui les rend uniques par rapport à leurs confrères et dialoguer avec la clientèle sur le web.
  • Les médiateurs internet suivront naturellement cette nouvelle pratique plus mature en fournissant des outils toujours plus puissants pour répondre à ce besoin d’adéquation accrue entre l’offre et la demande.

 

Outil de référencement

 

Outiref : Audit en ligne sur la qualité d’une page Web en vue d’un bon référencement.

Cet outil d’analyse vous propose des recommandations pour  accroître la visibilité de votre site internet : Optimisation des balises, contenu textuel, liens, données techniques, etc. En appliquant ces conseils, vous obtiendrez un meilleur classement sur Google, Bing et les autres moteurs de recherche.

Comment apparaître sur les PagesJaunes ?

 

Pages Jaunes Internet

Vous êtes serrurier et souhaitez vous inscrire sur les PagesJaunes internet.

La procédure à suivre est simple et gratuite. Veuillez compléter le formulaire d’inscription.

Cette parution est comprise dans votre abonnement téléphonique et est soumise au cadre juridique de votre statut professionnel officiel.